Accueil > Droit des affaires > Faire face à une arnaque

Faire face à une arnaque



Avec le développement de l’économie numérique, on a vu naître et se répandre de nombreuses arnaques. Certes les pratiques visant à extorquer, innocemment ou violemment, de l’argent ou des informations à quelqu’un, existaient déjà avant l’arrivée du web et son explosion mondiale. Pourtant celle-ci a favorisé d’autres types d’escroqueries : fausses demandes d’aide financière de la part d’amis proches, dont on avait préalablement piraté l’adresse email ; offre de versement de fond par un prétendu prince africain disposant de plusieurs centaines de milliers de dollars et ne sachant qu’en faire ; publicités pour des ventes de téléphones mobiles de dernière génération à des prix farfelus tellement ils sont ridiculement bas…

La multiplication des arnaques

Lorsque l’on est malheureusement la victime d’une personne mal attentionnée, à qui l’on prête de l’argent ou auprès de laquelle on achète des biens qui s’avèrent ne pas fonctionner ou avoir un défaut de fabrication, il faut pouvoir se retourner contre celle-ci. Certes pour ce qui est des commerces classiques en ligne, pas moins exempts de pratiques à la limite de la légalité, il existe désormais des associations de consommateurs très actives et très efficaces pour venir en aide à la victime. Mais pour les autres, celles qui n’ont pas pignon sur rue ou qui sont domiciliées à l’étranger, il devient moins aisé de mener une action pour être remboursé.

Victime d’un arnaquer ? Que faire ?

Bien sûr chacun peut porter plainte contre n’importe quel type d’abus de ce genre, tout comme pour n’importe quelle affaire de famille ou d’accident de la route, mais cela n’augure pas forcément d’une issue satisfaisante. Dans ce cas il est nécessaire de faire appel à un autre type de professionnel, comme une agence de détective privé, qui va mener une autre enquête et aider la pauvre victime à retrouver la personne responsable de l’escroquerie, afin que celle-ci puisse la mettre face à ses responsabilités et obtenir, si possible, réparation.


Notez cet article :
Voter pour cet article

Auteur : Planete Droit Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Droit


+ de 100 000 membres

+ le guide du droit offert


Un avocat en ligne ?