Accueil > Histoire du droit > Les temps sont durs… mais l’on consomme

Les temps sont durs… mais l’on consomme



L’emploi en France reste l’un des plus grands sujets de débats entre les politiques, ceux qui se présentent aux élections et ceux qui, une fois élus, font des promesses d’avenir. D’ailleurs le taux de chômage et sa fameuse courbe ont été l’un des sujets dont on a le plus parlé, dans les médias, lors de la présidence de François Hollande. Ce n’est pas pour rien : le chômage, en France, ne cesse d’augmenter au fil des années, et cela ne date pas du dernier quinquennat, loin s’en faut. La mondialisation, l’Europe, les charges patronales… nombreux sont les arguments qui expliquent les causes de la fuite de certaines industries et la disparition des autres, et donc le chômage.

Chômeurs mais consommateurs

De nombreux français se retrouvent sans emploi, en particulier ceux qui ont travaillé jusqu’à 45-50 ans, qui malheureusement perdent le leur et peinent à en trouver un autre, puisque le marché de l’emploi ne leur ouvre plus ses portes. Des licenciements aux ruptures conventionnelles, ceux-ci prennent différentes formes. Cependant il existe des domaines dans lesquels on embauche en masse : services à la personne, énergies renouvelables… Cela étant les français restent tout de même, chacun selon leurs moyens, des consommateurs qui ne se privent pas, en particulier, de la technologie : smartphones, tablettes, téléviseurs haute définition… on trouve tout cela dans les foyers hexagonaux.

Consommateurs endettés

Cette consommation de biens technologiques crée parfois, chez ceux qui n’ont pas les moyens, des dettes qui s’avèrent parfois difficiles à rembourser. Celles et ceux qui contractent des emprunts ont parfois tendance à multiplier ceux-ci, pour vivre comme tout le monde, ce qui peut se comprendre. Or les dettes font peur, le rapport à l’argent, en France, étant un peu délicat. C’est pourquoi il existe des organismes spécialisés dans le recouvrement des dettes à l’amiable, comme Agrege, qui se sont fait une spécialité dans l’assistance auprès de ces personnes endettées. C’est à donc à des experts que l’on peut faire appel en cas de gros soucis financiers liés à des achats ou à des crédits qui rendent le quotidien difficile.


Notez cet article :
Voter pour cet article

Auteur : Planete Droit Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Droit


+ de 100 000 membres

+ le guide du droit offert


Un avocat en ligne ?