Accueil > Actualité du droit > Droit de la famille : tout savoir sur la pension alimentaire

Droit de la famille : tout savoir sur la pension alimentaire



Le taux de divorce ou de séparation a considérablement évolué ces 10 dernières années et cette situation contraint les parents à verser des pensions alimentaires pour les enfants issus de leur relation. 

En effet, lors d’un divorce, chaque partie est tenue de verser une certaine somme à l’autre parent pour la prise en charge des enfants pendant une certaine période. La pension alimentaire est l’une des premiers points de discussion lorsqu’un couple décide de se séparer. Ce montant devra servir à l’alimentation des enfants, les vêtir, les loger etc. 

Pourquoi verser une pension alimentaire pour ses enfants est-elle obligatoire ?

Après un divorce ou la séparation des conjoints, les enfants doivent garder leur rythme de vie. Bien que la séparation de leurs parents ait un impact négatif sur leur vie, il n’en demeure pas moins que leurs besoins primaires doivent être comblés. Verser la pension alimentaire est une obligation légale car elle permet aux deux parents de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de leurs enfants. 

C’est une obligation légale car la loi estime que les enfants appartiennent tous aux deux parents et ces derniers devraient s’en occuper. La pension alimentaire contrairement à la pension alimentaire pour conjoint, est uniquement versée pour la prise en charge des enfants. Pour toute question, vous pouvez vous rapprocher d’un avocat spécialisé en droit de la famille qui sera en mesure de répondre à vos questions.

Comment trouver une attente pour le versement de pension alimentaire ?

On peut penser qu’il faut nécessairement se rendre au tribunal pour conclure une entente de pension alimentaire pour les enfants. En réalité, il est possible de conclure une attente à l’amiable entre les deux ex conjoints. En fonction des besoins de chaque enfant, les parents peuvent trouver un arrangement. 

Cette option d’une entente à l’amiable permet aux parents d’économiser du temps et de l’argent car la comparution devant un juge coute plus cher. Les procédures judiciaires sont généralement lentes et faire appel à un avocat peut être couteux. Au cas où les 2 parents n’arrivent pas à s’entendre, il est conseillé de trouver un médiateur qui aidera les deux parties à parvenir à un accord

Si les enfants sont majeurs, la pension alimentaire n’est pas automatique. Elle tient compte de plusieurs critères comme l’âge, l’état de santé, le niveau d’instruction, ses besoins de base, ses possibilités d’emploi et bien d’autres. Il faut rappeler qu’une décision de pension alimentaire fixée par un juge ne peut être annulée, sauf par un autre juge ou par une entente à l’amiable entre les parents. 


Notez cet article :
Droit de la famille : tout savoir sur la pension alimentaire 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Marie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Droit


+ de 100 000 membres

+ le guide du droit offert


Un avocat en ligne ?