Accueil > Droit des affaires > Quelles sont les étapes pour créer une SASU ?

Quelles sont les étapes pour créer une SASU ?



La SASU, ou société par actions simplifiée unipersonnelle, est un statut très apprécié par les entrepreneurs. Pratique, la SASU a la particularité de n’être composée que d’un associé-fondateur.

Pourquoi créer une SASU ?

Les avantages de cette forme de société sont très nombreux pour les entrepreneurs. Souvent considérée comme une SAS unipersonnelle, la SASU est dirigée par une personne morale ou physique. L’associé unique peut ensuite déléguer le rôle de président de la société à un tiers.

Le fonctionnement de la SASU est aussi très clair :

  • Les bénéfices des activités ne sont distribués qu’à l’associé unique.
  • Le patrimoine personnel est protégé en cas de difficulté. Les créanciers ne pourront saisir les biens de la société uniquement.
  • Le régime social est très avantageux pour le président : assimilé-salarié, il possède une couverture sociale quasi similaire à celle des salariés.
  • Elle peut dépasser les plafonds imposés pour une micro-entreprise.
  • Elle peut accueillir d’autres associés en cas de croissance dans le futur.

création sasu

Comment créer une SASU ?

Vous êtes décidé à opter pour le statut de société par actions simplifiée à associé unique pour votre établissement ? Découvrez les démarches à suivre pour la mettre sur pieds :

Définition d’un projet de société clair

Pour créer une société quelconque, vous devez commencer par définir un objet d’activité précis. Qu’allez-vous vendre ? Allez-vous fabriquer des produits ? Quelles sont vos cibles ? Quels seront vos prix ?… Ces différentes questions vous permettront de créer un business plan propre et incitatif pour les investisseurs si vous cherchez des financements.

Domiciliation de votre entreprise

Vous avez une idée, vous avez un produit ou un service, il est temps de trouver le siège de votre société. Cette étape consiste à donner une adresse légale à votre société afin qu’elle figure sur tous vos documents professionnels. Vous avez plusieurs choix pour domicilier votre SASU : votre domicile personnel, un local commercial ou une entreprise de domiciliation.

Rédaction des statuts de la société

Ce document est obligatoire parce qu’il comprend les règles de fonctionnement de la SASU ainsi que toutes les informations principales sur elle. Les statuts doivent être rédigés en suivant des normes bien précises que ce soit dans la forme ou dans le fond.

Dépôt du capital social

Ce point est une des différences principales de cette structure avec la SAS et l’EURL. La SASU doit effectuer un dépôt de capital (1 € minimum) auprès de la banque, d’un notaire ou d’une CDC (Caisse des Dépôts et Consignations). Vous avez l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel en créant une SASU.

Publication d’une annonce dans un JAL

La diffusion d’une annonce légale est un passage obligé pour toutes les entreprises et sociétés en France. Cette démarche vise à informer les tiers de la création de sociétés. De nombreux clients, fournisseurs et concurrents seront à l’affût de ce genre d’information.

Immatriculation de la SASU

Cette phase marque la création officielle de votre société. Elle demande la constitution d’un dossier qui sera à déposer au CFE ou au greffe du tribunal de commerce. La démarche se soldera par l’immatriculation de votre SASU au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et l’obtention du Kbis.


Notez cet article :
Voter pour cet article

Auteur : Julie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Droit


+ de 100 000 membres

+ le guide du droit offert


Un avocat en ligne ?